Avec Promembro à Berne

Le lundi 3 décembre, lors de la “Journée internationale des personnes handicapées”, l’association Promembro, dont nous sommes membre, a organisé une “Protestation prothèse” au cours de laquelle nous nous sommes déguisés en Pirates.

Ce déguisement n’a pas été choisi par hasard, il dénonce la politique extrêmement restrictive de l’AI et de la SUVA pour les moyens auxiliaires destinés aux personnes amputées. Ces assurances ont effectivement pour politique de payer le moins cher possible les prothèses qui doivent nous permettre de marcher. Tellement restrictive que nous ne sommes pas loin de l’époque des pirates et de leurs jambes de bois !

Nous sommes aujourd’hui en pleine révolution technologique, nos Hautes Écoles développent des solutions fabuleuses pour pallier nos handicaps, mais ce n’est pas pour nous ! Nous ne pouvons pas en profiter à cause de la loi sur l’Assurance sociale qui précise que le choix des moyens auxiliaires doit se limiter à un modèle « simple, adéquat et économique » ! C’est la raison pour laquelle Promembro a fait cette intervention devant le parlement, afin que nos parlementaires changent cette loi inique et que celle-ci permette enfin aux amputés de bénéficier de moyens auxiliaires modernes…

Patrick